Et s’il était possible d’exploiter la puissance du soleil et de la lune pour créer de l’énergie ? Et ce, en utilisant les marées ? L’énergie marémotrice est l’une des principales sources d’énergie renouvelable et non-tarissable. En effet, en utilisant la puissance des marées, l’énergie se produit à partir de l’attraction gravitationnelle de la lune et du soleil. L’un tire l’autre vers le haut, tandis que la puissance de rotation de gravitation de la terre tire l’eau vers le bas. Ainsi, des marées hautes et basses se forment. Ce mouvement de l’eau des marées variantes et changeantes est une forme tout à fait naturelle d’énergie cinétique. Voici donc cinq choses à savoir sur l’énergie marémotrice.

D’importantes possibilités économiques

D’après les spécialistes, dans une quinzaine ou une vingtaine d’années, l’énergie marémotrice pourra contribuer jusqu’à plus d’un milliard de dollars au produit intérieur brut PIB de la Nouvelle- Écosse. Ainsi, il y aura une forte création d’emplois à temps plein allant jusqu’à plus de 20 000 postes. Cela va générer près de 800 millions de dollars de revenus. Indéniablement, les entreprises locales qu’elles soient grandes ou petites peuvent se développer à grande échelle. Autrement dit, les projets relatifs à l’énergie marémotrice assurent une stabilité au niveau des prix à long terme.

Ne produit pas d’émission et ne consomme pas de carburant

Contrairement aux énergies combustibles fossiles comme le pétrole ou le charbon, cette énergie marémotrice produit de l’énergie verte, propre et renouvelable permettant d’alimenter les maisons et les entreprises. Et ce, de manière tout à fait éco-friendly. Ainsi, l’énergie est produite à partir du flux naturel des marées, ce qui permet une réduction importante de notre impact négatif sur l’environnement. De même, tout le monde contribuera au changement climatique.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une forte demande mondiale

De plus en plus de pays dans le monde tirent la sonnette d’alarme quant à la préservation de l’environnement. De ce fait, ils se tournent vers l’océan pour exploiter de nouveaux projets d’énergie verte et renouvelable. La Nouvelle-Écosse fait partie des pays qui ont commencé l’exploitation de l’énergie marémotrice assez tôt. En effet, elle œuvre à développer ce projet et son expertise depuis 1984 afin de l’exporter à travers les contrées.

Une énergie prévisible

La production d’énergie marémotrice est une production d’énergie prévisible étant donné que les marées sont naturelles et surtout, constantes. Grâce aux forces gravitationnelles et au développement des équipements des installations d’énergies marémotrices, cette source d’énergie aidera à la production d’électricité partout dans le monde de manière régulière.

Coûteuse, mais exploitable

Il est possible d’exploiter l’énergie marémotrice bien que la construction des centrales marémotrices. En effet, elle nécessite un investissement à un grand capital. L’entretien et la réparation des équipements peuvent coûter relativement cher. Cependant, un projet important est en cours de réalisation, il s’agit du projet du lac Sihwa. C’est la plus grande centrale marémotrice en exploitation au monde, elle est située sur la côte ouest de la Corée du Sud. Pour information, elle est composée de 10 générateurs de turbines à eau. Elle dispose donc de suffisamment d’énergie pour répondre aux besoins domestiques d’une ville comptant plus de 500 000 habitants. Il faut dire que l’énergie fournie par les marées a beaux jours devant elle.